Le dirigeant libyen, Fayez al-Sarraj a rencontré le président de la République, Denis Sassou N’Guesso ce mercredi 26 juin 2019, à Brazzaville. Les deux personnalités ont échangé sur les accords pour la résolution politique de la crise et le rôle du Comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye que dirige le président Denis Sassou N’Guesso.

La visite du président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’union nationale à Denis Sassou N’Guesso s’inscrit dans le cadre de son initiative de recherche des solutions à la situation qui prévaut en Libye.

En effet, les combats lancés le 04 avril dernier à l’initiative du maréchal Khalifa Haftar, s’enlisent dans les faubourgs de la capitale Tripoli. Les populations désespérées vivent dans l’angoisse et la crainte.

S’exprimant devant la presse, à sa sortie de l’audience, le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’union nationale, dont le forces défendent Tripoli, a fait savoir que les libyens ont confiance en la position de l’UA qui vise à trouver une solution à la crise dans son pays. Le chef de l’Etat congolais et le dirigeant libyenne ont ainsi demandé aux forces qui attaquent la capitale libyenne d’arrêter l’escalade, a déclaré le dirigeant libyen.

Pour lui, « le président congolais « est confiant et nous aide beaucoup, pour que la situation soit claire en Libye », a confié Fayez al-Sarraj. Il a également soutenu que son pays « a joué un rôle très important en Afrique et ce rôle va revenir, si Dieu le veut, comme dans le passé, dans la transparence et la stabilité ».

Fayez al-Sarraj s’est dit convaincu que « l’UA va apporter une solution favorable, une solution ferme contre ceux qui attaquent la Libye ».

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 + 18 =