Les deux équipes féminines se sont distinguées au cours d’un match sans surprise, devant les officiels au gymnase Nicole Oba. C’est la rencontre qui marque le lancement officiel du 50e championnat national élite hommes et dames lancé ce 04 Août 2019.

Le match a débuté aux environs de 17 heures, dans le vacarme habituel de jour de fête et de joutes dans ce grand temple du handball congolais.

ABO Sport, a maintenu son affiche traditionnelle. La gardienne capitaine Magalie Bazékéné, dans sa lucarne, peut compter sur la vitesse et la dextérité de ces coéquipières championnes. Tandis que Cara, tout de même déterminé à voler la vedette, a apporté quelques sangs nouveaux dans son ossature.

Dès l’entame de la partie, Abo sport mène le score de 3 buts à zéro, puis, 3 à 1. De là, les dames de Cara ont su accrocher les championnes en titre, 5-5 à la 13e minute, 6-5 et 6-6 à la 15e minute du jeu, jusqu’à prendre même le devant du score par 9-8 à la 22eminute.

Ces scores égaux ont poussé le coach d’Abo sport, Lad-Dah Adolph Lembessy à demander un temps mort pour relancer la détermination et booster l’orgueil des championnes. 12-9 à la 27e minute, ensuite 13-9 et enfin 14-9 à la fin de la première période.

De retour des citrons, les championnes en titre ont poursuivi sur leur lancée. Plus que déterminé à découdre l’adversaire, ABO Sport, très vite, a démontré sa suprématie sur le terrain, avec les assauts répétés de Princilia Itoua, Patience Okabande et les autres…

Ces attaquantes ont moult fois violé la cage de la gardienne de Cara, Olokadzila, sauvée tantôt de justesse par la défenseure Mouélé, numéro 8.

C’est ainsi, submergée par la « fureur de vaincre » d’Abo sport que la vigueur de Cara s’est progressivement atténuée. Des joueuses sont rattrapées par la fatigue, malgré la bonne volonté de Nianga, Etou et Boloko qui ont donné tout le meilleur d’elles-mêmes durant la rencontre.

Au finish, Abo sport a plus que marqué son leadership dans les dernières minutes du jeu. 20-12 à la 44e minute, 23-14 à la 52e minute, puis 25-16 dans les dernières secondes. Le match s’est donc soldé par la victoire d’Abo sport 27 à 18.

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 − 14 =