La société d’assainissement AVERDA a expérimenté son premier jour férié le 1er Novembre dernier. Une occasion saisie par ses nombreux agents de surface pour prolonger de trois jours leur congé.

Comme il fallait s’y attendre, ce 1er Novembre 2018 jour férié prolongé par les techniciens d’Averda a eu de lourdes répercussions sur l’environnement de Brazzaville, la capitale congolaise.

Nulle part à travers les quelques arrondissements visités en ce jour fatidique, les populations n’ont été épargnées par des tas d’immondices  et les odeurs suffocantes des ordures posées çà et là sur le trottoir.

Une situation qui n’a pas laissé indifférents les responsables de cette société à en croire un agent qui a requis l’anonymat. ‘‘Nous avons pris notre jour férié pour la première fois et on n’a pas pu revenir le Samedi 02 Novembre pour travailler. C’est pourquoi le 03, nous sommes de retour, mais à compte goûte vu que c’est un dimanche’’.

Cet agent balayant la devanture du marché moderne de Nkombo, a accentué que c’est dans la nuit du 03 au 04 que les équipes de ramassage seront déployées pour l’assainissement efficient.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 − 2 =