Le Cameroun de Samuel Eto’o a laminé l’Éthiopie sur un score lourd de 4 buts à 1 dans le cadre de la deuxième journée de la 33e édition de la coupe d’Afrique des nations qui se déroule du 09 janvier au 06 février 2022.

Après une première mi-temps d’un but partout disputée avec parfaite équilibre dans le jeu entre les deux équipes, le retour des vestiaires a été spectaculaire. Les Lions indomptables ont montré leurs muscles avec une attaque mythique à laquelle la défense éthiopienne n’a été qu’une simple passoire. La dextérité du capitaine camerounais Vincent Aboubakar fait échos.

L’actuel butteur de la compétition en cours a donné de la chair de poule aux férus du football africain, assoiffés depuis l’ouverture de la CAN, de voir de l’explosion dans les individualités.

Vincent Aboubakar est auteur d’un doublé en espace de deux minutes. Son coéquipier Karl Toko-Ekambi a marqué également ses deux buts en égalisant puis en clôturant le nombre galopant des buts auquel l’équipe éthiopienne n’arrivait plus à avaler.

Lors du match d’ouverture face au Burkina Faso (2-1), Vincent Aboubakar âgé de 29 ans, évoluant à Al-Nassr en Arabie saoudite, a été un atout majeur de l’équipe camerounaise en inscrivant un doublé, alors que le Burkina Faso menait (1-0) et que l’ombre d’un échec planait sur le stade d’Olembé.

Les joueurs d’Antonio Conceiçao sont bel et bien qualifiés pour les huitièmes de finale suite à cette deuxième victoire en deux matches du groupe A.

Espérons que les attaquants camerounais sauront garder le meilleur de leur forme jusqu’au bout pour pouvoir soulever pour la sixième fois le trophée. Toutefois, “leur défense est moins convaincante”, ont constaté les observateurs.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here