Remise de don

L’Ong italienne, Comunità Promozione e Sviluppo (CPS) a fait ce 27 juin, un don de matériels didactiques à l’école insclusive Emmaüs à Kintélé. Ceci, pour encourager l’intégration scolaire des enfants vivant avec handicap en République du Congo.

INTERVIEW AVEC SELENIA FRANCA

C’est dans une ambiance presque intime que la représentante de CPS, Selenia Franca a remis au président de l’Ong Viens et Vois, Emerson Massa ce don composé de :

60 bristols, 5 ramettes de papier A4, 200 chemises cartonnées, 5 agrafeuses, 20 boîtes d’agrafes, 10 boîtes de trombones, 200 stylos, 180 crayons et 300 cahiers. Le tout au bénéfice des apprenants et enseignants de l’école Emmaüs, soient 20 enfants et 25 adultes aveugles ainsi que 230 enfants en difficulté. Un financement de l’église Vaudoise italienne.

Plusieurs allocutions ont ponctué la cérémonie entre autres, celle Selenia Franca qui « croie vraiment que l’alphabétisation et la scolarisation soient des bases pour que chaque personne puisse avoir un rôle dans la société, puisse être considérée. (…) C’est pour cela qu’une de nos activités prévoit de soutenir les centres qui offrent des cours d’alphabétisation surtout aux différents enfants vivant avec handicap. »

Selenia Franca

Tout en appréciant le choix porté sur le complexe scolaire Emmaüs, au terme d’une enquête basée sur des informations fiables concernant son engagement en faveur de l’intégration scolaire des enfants vivant avec handicap. Des données  crédibles recueillies en partenariat avec le Groupement des intellectuels et ouvriers handicapés du Congo (GIOHAC).

De son côté, Emerson Massa pense qu’ « au lieu de s’apitoyer sur les gens, on ferait mieux de les aider. (…)  nous manquons des mots pour pouvoir témoigner notre reconnaissance à la fois à l’Ong italienne CPS et notre partenaire GIOHAC. Et, si jamais nous pourrons porter la veste du prophète, cela ne sera jamais e dernier don. Nous pensons que dans les prochains jours, cela pourra se poursuivre pour le bien-être des aveugles et malvoyants de façon générale. »

Emerson Massa

Ce dernier a rassuré à la donatrice que «  ce don va servir à la fois aux enfants valides, aveugles et malvoyants. Je peux également dire que vous n’allez jamais retrouver ses cahiers, crayons et stylos en vente dans les marchés publics congolais. »

Une pratique à condamner, devenue malheureusement le cheval de Troie de plusieurs Ong et associations mal intentionnées. Au détriment de leur mission première.

Vue aérienne de la cérémonie

Du reste, la représentante de la Comunità Promozione e Sviluppo, Selenia Franca a pu apprécier la structure et l’organisation du complexe scolaire Emmaüs à l’occasion de la visite guidée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =