Une vue des élèves du Collège 05 Février

L’effectivité de la rentrée scolaire 2021-2022 a été constatée au cours de la ronde du ministre de l’enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa Ebomé effectuée les 04 octobres à Brazzaville.

La première école visitée est le lycée technique agricole Amilcar Cabral située à 17 km de Nganga Lingolo au sud de la capitale. Une centaine d’élèves en classe de Terminal et Première se sont présentés en ce premier jour sur les 381 attendus.

Parmi eux, l’élève Christophe Missoungamani en plein cours de physique se dit « satisfait de la reprise des cours et de la bonne ambiance malgré l’obligation du port de masque pour cause du Covid-19 ».

Du côté du personnel enseignant, la joie de renouer avec le travail est le sentiment exprimé par le professeur d’Anglais Guy Audrey Bouango.

Le professeur d’Anglais Guy Audrey Bouango

Au terme de sa visite, le ministre Ghislain Thierry Maguessa Ebomé a exhorté les enseignants et les apprenants à  se mettre résolument au travail en vue des résultats encourageants. L’occasion a permis au ministre de s’enquérir de la bonne réception du don de matériel didactique reçu récemment par l’établissement.

La délégation ministérielle a poursuivi sa visite au lycée Théophile Mbemba à Bacongo dans le deuxième arrondissement. L’établissement compte trois options : comptabilité, commercial et secrétariat. Ici, la préoccupation majeure est le manque de la classe de Terminale. A cet effet, le ministre a promis l’ouverture de ladite classe l’année prochaine.

Le Ministre Ghislain Thierry Maguessa Ebomé

A l’école des beaux-arts Paul Kamba à Kingouari où élèves et enseignants ont brillé par leur présence. Cependant, Ghislain Ebomé a déploré le nombre insignifiant d’élèves dans la salle informatique.

Enfin, au collège technique 5 Février à Mpila où s’est achevée la visite, l’accueil a été exceptionnel avec l’initiative entreprise par les élèves de cette école. Les élèves Vainqueur Mata Bolinga et Hassan Aba ont offert chacun un portrait du ministre frappé du tricolore national et un ‘‘distributeur d’eau à Pédale’’ au ministre.

Clôturant la ronde, le ministre de l’enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa Ebomé a signalé « sur l’ensemble du territoire national, le constat est celui de satisfaction. Les établissements visités ont présenté des effectifs acceptables avec une satisfaction totale pour le personnel enseignant qui est resté à son poste de travail. Cela augure de la sérénité souhaitée de l’année scolaire. Cela nous donne la conviction qu’à la fin de cette année scolaire nous aurons de bons résultats. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 − 24 =