IMAGE DR

Les résultats du scrutin du 30 décembre 2018 en RD Congo sont tombés dans la nuit du 09 au 10 janvier 2019. Félix Tshisekedi du CASH arrive à la tête avec 38,57% des voix devant un autre opposant de la coalition de l’opposition LAMUKA Martin Fayulu, 34,83% des voix, suivi de Emmanuel Ramazani Shadary, candidat de la majorité au pouvoir FCC, 23,84% des voix.

 << Je considère Joseph Kabila comme un partenaire politique et non comme un ennemi >>. C’est ce qu’a déclaré Félix Tshisekedi, le prochain locataire de la présidence de la République Démocratique du Congo, juste après la proclamation de ces résultats, devant une foule amassée au siège de l’UDPS.
Un hommage rendu à Joseph Kabila mais qui déjà fait grincer les dents de certains congolais. En effet, nombreux affirment que son élection serait partiellement la suite logique de la gouvernance Kabila. Puisque, depuis 2015, l’élu du peuple Félix Tshisekedi a été engagé dans les négociations avec le pouvoir pour un potentiel poste de ministre semble-t-il.
IMAGE DR
<< C’est un putsch électoral >> a déclaré par contre, le candidat de coalition Martin Fayulu, encore sous le coup de son échec. Sa frange de l’opposition se dit victorieuse à ce scrutin du 30 décembre 2018 et demande la vérité de la CENCO et de bien d’autres ONG qui ont véritablement fait la collecte de l’ensemble des procès verbaux. Celles-ci ont été témoins du dépouillement des urnes sur toute l’étendue du territoire congolais où le scrutin a bien eu lieu.
        Spéculations
Le feuilleton électoral est presque au terme puisque la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a déjà livré ces résultats provisoires. Cependant, le régime sortant n’aura t-il pas de main mise sur le nouveau régime? Moïse Katumbi, Jean Pierre Mbemba, Martin Fayulu et bien d’autres seront-ils des opposants au régime de Tshisekedi « Fils » comme ils l’ont été avec celui de Joseph Kabila? Puis, Felix Tshisekedi les mettra t-il de côté dans sa gouvernance? voilà autant de questions qui trouveront leurs réponses au cours des cinq ans avenir.
Enfin, Félix Tshisekedi, toujours versatile n’osera t-il pas un jour briser ses accords avec son compagnon de lutte Vital Kamerhe?
IMAGE DR
En tout cas, l’élu du peuple  promet aussi comme première mesure, d’organiser des funérailles nationales pour son père, Etienne Tshisekedi, combattant légendaire de la Démocratie en RDC.

6 COMMENTS

  1. You really make it seem so easy with your presentation but I find
    this topic to be really something which I think I would never understand.
    It seems too complicated and very broad for me. I am looking forward for your
    next post, I will try to get the hang of it!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 4 =