Présidium

En vue de concilier les finances et la technologie, l’association Pratic et L’Africa Fintech forum organisent du 1er au 2 Octobre une conférence autour de l’impact des technologies numériques de la finance dans l’accélération du développement socio-économique.

Plusieurs préoccupations vont meubler les échanges pendant deux jours. Entre autres les questions liées à la dématérialisation des structures financières en république du Congo ainsi que les modalités d’aides aux startups œuvrant dans cette logique.

Le président de l’association Pratic, Luc Missidibanzi estime qu’il est temps que les banques publiques et privées et d’autres structures financières s’accommodent à cette nouvelle exigence de travail afin de faire de la digitalisation bancaire une nouvelle arme.

Vue des participants

Une lecture similaire à celle du directeur Général de l’Arpce Jean Marc Sakala. Ce dernier, saluant une nette avancée du Congo dans le domaine des fintech, a rappelé que les transactions électroniques initiées par les sociétés de téléphonie mobile est une preuve palpable de la mise en musique de ce concept.

À l’heure où la révolution numérique bat son plein, le mariage entre la finance et la technologie demeure un impératif. La République du Congo qui a emboîté le pas avec plusieurs initiatives en faveur de la dématérialisation des finances publiques est appelée à doubler d’efforts….

Ce forum est une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’association Pratic de promouvoir et sensibiliser les communautés avec Africa fintech forum. Le but étant de rassembler les professionnels de la finance et de la technologie pour un partage d’expériences.

Il faut noter que cette conférence se déroule sous le thème ‘‘l’essor de la fintech et les nouveaux défis socio-économiques du Congo’’.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 − 1 =