As Neto, champion dans la catégorie junior dames.

Ces mots du président de la fédération congolaise de handball, Jean Claude Ibovi ont résumé l’esprit et la mission bien accomplie par les athlètes, toutes catégories confondues, au terme du championnat national qui a vécu 04 au 11 août à Brazzaville.

‘‘… Quant au handball junior de l’intérieur du pays, il s’affiche comme l’espoir de demain. Ce constat confirme l’idée de Pierre de Coubertin qui je cite « l’émulation est l’essence du sport ». De ce qui précède, nous devons mettre l’accent sur le handball des jeunes comme véritable fondation du handball élite. Telle est la mission qui s’impose à nous dirigeants et encadreurs techniques.’’ a dit Jean Claude Ibovi au cours de la cérémonie de clôture du 50e championnat national élite sénior dames et hommes et de la 19e édition du championnat national junior filles et garçons.

Jean Claude Ibovi

Ce championnat a en effet, mis en compétition douze équipes en senior hommes et dames et 21 en junior filles et garçons. Tous ont développé un handball de qualité avec beaucoup de révélation de jeunes talents venus de l’intérieur du pays. Et, concernant les performances, les équipes seniors de Brazzaville ont été meilleures face à celles de Pointe-Noire.

La moisson

Pour ce qui est de la moisson, les clubs vainqueurs qui ont remporté les coupes dans leur catégorie sont : 1er CTAHB, 2e NHA-Sport (Junior dames) ; 1er As Neto, 2e Inter club (junior dames) ; 1er Etoile du Congo, 2e Inter club (senior hommes) ; 1ere Abo sport, 2e DGSP (senior dames).

LIRE AUSSI: ABO SPORT VS DGSP : UNE FINALE DE CHOC

Les meilleurs athlètes de la compétition sont : en junior hommes, Ngoma de CTAHB. En dames, Ambendet de As Neto. En senior hommes, c’est Bankousso de l’Etoile du Congo tandis qu’en version dames, Princilia Itoua d’Abo sport.

Etoile du Congo, champion en senior hommes, finaliste de la dernière édition succède à Pétrosport au sommet du podium. Ce, après un match plein de rebondissements face à l’Inter club. score final, 21 à 16 au gymnase Nicole Oba.

Par ailleurs, les performances des athlètes dans leur ensemble ont satisfait les dirigeants de la fédération. Cependant, en hommes avertis, le président Jean Claude Ibovi a tout de même fait une interpellation. « travaillez d’avantage en vue de gagner d’autres trophées plus prestigieux à l’échelle continentale. J’ai noté la 26e édition de la CHAN Juniors qui aura lieu du 05 au 14 septembre à Niamey au Niger. »

Cela dit, l’agenda au niveau continental sera effectivement assez chargé dès octobre prochain avec la 48e édition du championnat d’Afrique des clubs champions du 02 au 14 octobre 2019 au Cap-Vert et enfin la 24e édition de la CAN senior hommes, challenge Denis Sassou N’guesso qui aura lieu du 16 au 26 janvier 2020 en Tunisie.

1 COMMENT

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 × 22 =