La jeunesse de ce groupe composé d’une dizaine d’enfants âgés entre 8 et 16 ans, force le respect à chaque production. C’est donc captiver par le charme de ces jeunes talents que First Médiac a le plaisir de vous le présenter.

C’est l’histoire merveilleuse de cinq enfants vivant le quartier sonaco, situé à Moukondo, dans le septième arrondissement de Brazzaville. Tous frères-sœurs et voisins. Ils ont nourri leur passion du solfège par manque d’espaces de jeux dans ce vieux quartier fait de briques et de béton. Une zone où la communication entre voisin est difficile du fait de l’intensité de la circulation (véhicules) à travers les rues.

Prestation en milieu scolaire

Cette difficulté a donc obligé le père de Marjos (7 ans) à l’initier à la musique classique et à la lecture du solfège pour combler son temps de distraction après l’école. D’autant plus que le petit Marjos avait déjà une attirance naturelle pour la flute. Tandis que, le reste de la fratrie  jouait au violon.

Puis, de fil en aiguille, nos jeunes ont acquis de l’expérience et développé leur talent jusqu’à se constituer en groupe avec quelques voisins de même âge. Ainsi, sont nés ‘‘les Violons de Brazzaville’’, un fameux 15 août 2018. Et, ce beau petit monde ne cesse d’émerveiller les amateurs et les mélomanes de la musique symphonique.

Palmarès

Les petits musiciens : Marjos à la flute, Béni-Bonheur, Tracy, Sahra et Sharon aux violons, Alain le batteriste appuyé par Jude le Bassiste sous la direction du Maestro Merveil ont déjà livré plusieurs concerts à leur actif.

Le groupe, congratulé par le Maire de la Ville de Brazzaville

Il s’agit entre autres de celui de la grande salle de l’ex-cinéma de Moukondo, la salle de la préfecture et du Palais des congrès de Brazzaville, dans les églises et plusieurs établissements scolaires.

Sans oublier la grande production populaire livrée devant le maire de la ville de Brazzaville et celui de Dresden (Allemagne), lors de la journée de jumelage des deux villes, en présence de l’ambassadeur d’Allemagne au Congo, Klaus Peter Schick

Actuellement, le groupe a déjà toute sa sono, mais, manque d’espace de production adapté à leur style de musique et recherche toujours un producteur  pour leur tout premier album en cours de préparation.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 ⁄ 3 =