A l’invitation du Président de la République Denis SASSOU N’GUESSO, le Président en exercice de la CEEAC, Son Excellence le Général de Corps d’Armée Mahamat Idriss DEBY ITNO, Président du Conseil Militaire de Transition, Président de la République du Tchad, Chef de l’Etat a effectué du 25 au 26 septembre une visite d’amitié et de travail à la tête d’une importante délégation à Brazzaville.

Dans une atmosphère fraternelle, les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens fructueux, au cours desquels ils ont passé en revue une série de questions importantes, concernant notamment les relations bilatérales entre leurs deux pays.

La situation économique, politique et sécuritaire en Afrique Centrale, de même que les questions africaines et internationales d’intérêt commun, ainsi que celles liées à la pandémie de COVID-19 ont également figuré au menu de leur entretien.

Mahamat Idriss DEBY ITNO a salué le rôle important que joue Denis SASSOU N’GUESSO, dans le règlement des conflits dans la sous-région, en sa qualité de Président en exercice de la Communauté Étconomique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et sur le continent, en tant que Président du Comité de Haut Niveau et du Groupe de Contact de l’Union Africaine sur la Libye.

Pour sa part, Denis SASSOU N’GUESSO a réitéré à son interlocuteur le soutien de la CEEAC 3 à la transition au Tchad. Il a exprimé ses félicitations au Président Mahamat Idriss DEBY ITNO, pour les avancées déjà obtenues par les autorités de la transition, en vue de l’organisation prochaine d’un dialogue inclusif et pacifique. Il a particulièrement salué les initiatives prises par les autorités de la transition, en vue d’impliquer les différents groupes armés dans le processus de réconciliation nationale.

Une vue des membres du gouvernement congolais

A ce propos, Denis SASSOU N’GUESSO a renouvelé son appel à tous les acteurs politiques et sociaux tchadiens, de participer au dialogue national inclusif. Il les a invités, une fois de plus, à privilégier l’intérêt de leur pays, en œuvrant résolument et continuellement pour l’unité, la paix et la réconciliation nationale.

Les deux Chefs d’Etat se sont félicités de la tenue de la 1ère Session Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC dans le cadre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Afrique Centrale (COPAX), le 04 juin 2021, à Brazzaville, consacrée à la situation politique et sécuritaire en République du Tchad. Ils ont particulièrement salué les différentes résolutions issues dudit Sommet, relatives à la réussite de la transition politique au Tchad.

Rappelant l’engagement pris par les Etats membres de la CEEAC lors de ce Sommet Extraordinaire, les deux Chefs d’Etat ont aussi appelé l’ensemble des partenaires bilatéraux et multilatéraux de la République du Tchad à un soutien matériel et financier au processus de transition dans ce pays.

Les deux Chefs d’Etat se sont félicités de la nomination, le 24 mai 2021, de Monsieur Basile IKOUEBE, en qualité de Représentant spécial du Président de la Commission de l’Union Africaine au Tchad, Chef du Bureau de liaison de cette institution dans ce pays.

Au plan sécuritaire, ils ont exprimé, une fois de plus, leurs profondes préoccupations sur l’amplification du phénomène du mercenariat en Libye. Ils ont encore souligné la crainte des conséquences prévisibles sur les pays voisins de la Libye, notamment le Tchad, quant à la mise en œuvre, sans fortes garanties et sans réel encadrement, de l’injonction du Conseil de Sécurité sur le départ de tous les mercenaires du territoire libyen. Ils ont condamné les actions perpétrées au Tchad par des bandes de mercenaires venus de l’étranger et la persistance des actions terroristes au Sahel et dans le bassin du Lac Tchad.

Denis SASSOU N’GUESSO, en sa qualité de Président en exercice de la CEEAC a renouvelé ses encouragements et ses remerciements à la République du Tchad et à la République Centrafricaine pour avoir fait le choix d’un règlement pacifique de la situation née à leur frontière commune et qui a occasionné la mort de soldats tchadiens. Les deux Chefs d’Etat ont récidivé leur appui aux initiatives relatives à la résolution pacifique de la crise centrafricaine.

S’agissant de la lutte contre la pandémie de COVID[1]19, les deux Chefs d’Etat ont pris bonne mesure de la prise de conscience au plan international de la nécessité d’un accès de tous les pays aux vaccins, dans des conditions de répartition justes et équitables. Ils ont, à cet égard, appelé à la matérialisation des engagements pris par la communauté internationale.

S’agissant de la prochaine Conférence de Glasgow sur les changements climatiques (COP26), les deux Chefs d’Etat ont appelé à un dialogue multilatéral constructif et à l’établissement d’une réelle communauté d’actions pour maitriser les effets néfastes du changement climatique.

A l’issue de sa visite, le Général de Corps d’Armée Mahamat Idriss DEBY ITNO a exprimé au Président Denis SASSOU N’GUESSO, au Gouvernement et au Peuple congolais, ses profonds remerciements pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui lui ont été réservés ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.

Le Chef de l’Etat tchadien a invité Son Homologue congolais à effectuer une visite officielle au Tchad. Son Excellence Monsieur Denis SASSOU N’GUESSO a marqué son accord pour cette visite dont la date sera communiquée par voie diplomatique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 × 7 =