Kiosque installé à gauche du CHU-B

La société de téléphonie mobile MTN Congo a réduit les pourcentages de bénéfice dans les opérations de transfert de fonds via son service mobile money. Les tenanciers des kiosques utilisant ce service s’y adaptent et imposent leur loi à la population.

INTERVIEW AVEC UN TENANCIER DE KIOSQUE MOBILE MONEY AU CHU-B

Le mercredi 3 juin, vers 11 heures, un garde malade d’une quarantaine d’âge fait un retrait de 15.000 F CFA devant le Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (CHU-B) pour l’achat des produits pharmaceutiques. Un autre d’une trentaine, sorti précipitamment de cet hôpital, se voit refuser le retrait de 1.000 F CFA par la même personne qui a servi son prédécesseur.

Croyant qu’il peut s’agir de la rupture du stock, il change de personne qui portait comme la première, un uniforme jaune auquel est écrit, « Dépôt et retrait MoMo ». Hélas, le pauvre s’est vu persifler en terme « tosalaka ba montant wana lisusu te ». Cette phrase en Lingala veut dire en français « ce montant n’est plus acceptable. » C’est ce qui a capté notre attention.

Esplanade du CHU de Brazzaville

A partir de 12 heures, nous avons ainsi parcouru tous les kiosques utilisant le service mobile money de MTN installés devant le CHU-B, pour effectuer le retrait de 1.000 F CFA. Sur les lieux, brandissant nos badges de la rédaction, tenanciers de kiosques et ambulants ont eu un même langage : « Je n’ai pas de monnaie. »

Allant de la droite vers la gauche, il nous a fallu changer de tactique. Quand on a demandé le retrait de 1.000 F CFA, sans que nous soyons servis, on leur a proposé aussitôt 6.000 F CFA. « Oui, c’est possible » nous ont-ils répondu. De là, on a compris que y a anguille sous roche.

Ce qui se dit tout bas !

Selon le tenancier d’un kiosque mobile money sur les lieux, ils ont reçu des messages de la part de cette société leur informant de la réduction des pourcentages lors des transactions mobile money, il y a quelques jours. Poursuivant, il révèle que «  la baisse passe de 1% à 0,8% pour le retrait et de 0,5% à 0,4% pour le dépôt ». Il ajoute « avec cette réduction, plus le client effectue un retrait d’un montant ‘‘négligeable’’ plus le commerçant s’abstient parce qu’il se dit je suis dans le bénévolat, le service que je vais rendre ne va absolument rien m’apporter. Du coût, c’est la population qui paye le prix ».

Pour justifier la difficulté constatée par de simples calculs, il tempête « Dans 1000 f CFA, si on prélevait un tel pourcentage, qu’est ce qui va revenir au vendeur ? Sachant que ce bénéfice est partagé entre MTN et le commerçant ».

D’après nos calculs, un retrait ou dépôt de 1.000 f CFA actuellement a pour bénéfice respectivement 8 F CFA ou 4 F CFA qui seront répartis entre les deux parties, tandis que le tenancier du kiosque s’occupe à lui seul de la taxe municipale.

Pour confronter les sources, nous nous sommes rendus au marché Total à Bacongo dans le 2e arrondissement. Surplace, les tenanciers ont tous refusé de nous dire quoi que ce soit, sous prétexte qu’ils ont peur des représailles.

Vue de la gare sur l’avenue de la paix

A la gare du CFCO, vers 16 heures, allongeant l’avenue de la paix pour le marché Poto-Poto dans le 3e arrondissement, la même somme n’a été acceptée que par 3 kiosques sur les 11 visités.

Le jeudi 04 juin, nos reporters se sont rendus à la direction générale de MTN pour avoir des éclairages sur ce changement brusque. Malheureusement, la réception nous a signalé que « les responsables du service mobile money travaillent pour le moment qu’en visioconférence pour des raisons de la pandémie de coronavirus ».

En rapport avec cette triste réalité à laquelle font face les tenanciers de kiosques, majoritairement jeunes et sans autre emploi en République du Congo, que dit l’organe régulateur ? Surtout que les paisibles citoyens ont récemment souffert d’un blackout de leur compte mobile money au moment où tout allait mieux auprès de leur concurrent. Voilà bien une affaire assez délicate qui mérite une attention aussi soutenue.

1 COMMENT

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 × 8 =