Une vue de la cérémonie

Le chef suprême des armées, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso a invité la Force publique a contribué à l’effort national de développement agricole. C’était à l’occasion de la cérémonie de prise d’armes organisée à l’esplanade du palais des congrès, ce 28 janvier 2022. La cérémonie couplée au port des insignes des grades des nouveaux généraux a permis au chef de l’Etat de donner des directives aux Forces armées congolais pour l’année 2022.

Le Plan national du développement (PND-2022-2026) élaboré par le gouvernement place l’agriculture au sens large au centre des actions à mener. Dans ses orientations à la Force publique, le président de la République a demandé aux FAC de participer au développement de l’agriculture. « … que la force publique prenne sa part [dans] cet effort… elle doit participer pleinement à cet effort de développement agricole au sens large », a insisté Denis Sassou N’Guesso.

Le président de la République à qui a pris la parole à la suite du rapport des FAC pour 2021 fait le général de Division, Guy Blanchard Okoï également loué l’effort de la Force publique dans la lutte contre la Covid-19. « En ce qui concerne la force publique, dans un contexte fortement marqué par crise sanitaire, économique et financière, elle a fait preuve, depuis 2020, de résilience aux côtés du peuple et elle a exécuté avec professionnalisme, fidélité et efficacité les directives données par le gouvernement face à la pandémie à Covid-19 », a-t-il affirmé. 

Poursuivant ses orientations, il a félicité la force publique qui a fait preuve d’efficacité dans la vaccination. « La Force publique a donné au peuple, un exemple de discipline, de cohésion et d’ordre à travers sa participation massive à l’effort de vaccination. On peut aujourd’hui dire qu’elle est presque vaccinée à 99% », a soutenu le chef suprême des armées.

Le chef de l’Etat a, en outre, demandé à la Force publique, mais aussi au gouvernement de mettre tout en œuvre pour que les casernes de Ndouo, Case Barnier et Mont Mambou soient définitivement occupées cette année 2022. Le gouvernement devra pour cela finaliser la construction des voies d’accès à ces casernes a précisé Denis Sassou-N’Guesso qui ajouté que malgré la crise, cet effort n’est pas au-dessus des capacités du pays à atteindre cet objectif.

Denis Sassou N’Guesso a, par ailleurs, interpellé la Force publique sur l’insécurité et la  criminalité. Il lui a demandé de redoubler d’efforts pour mettre fin à ce fléau qui mine nos grandes villes et l’intérieur du pays.

A noter que cette cérémonie de prise d’armes a été couplée au port des insignes des grades aux nouveaux généraux des FAC nommés en fin décembre dernier par le président de la République. Ils sont quatorze à qui le chef suprême des armées a fait porter les insignes des grades.

Traditionnellement,  le chef suprême des armées s’adresse à la force publique dans le cadre d’un réveillon d’armes en fin décembre.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 − 4 =