Les seniors hommes de Pétrosport ont brillé par un jeu spectaculaire face à l’adversaire Munisport, qui a plutôt développé un jeu classique, dépourvu de créativité cet après-midi du 06 Août, au gymnase Nicole Oba.

La formation Pétrosport a développé un handball de qualité, porté par le physique de ses joueurs et son ossature. Puisque le club qui vise le titre africain a fait appel à des joueurs  expérimentés venus au-delà des frontières nationales. Le cas du Camerounais Franck Taffeugeu, capitaine de l’équipe. Il a évolué à la Fondation André Nziko, un club du Cameroun.

Franck Taffeugeu

L’expérience de ces joueurs a fait toute la différence au cours de ce match. Après avoir ouvert la marque dès le début de la rencontre, les seniors de Pétrosport ont su tenir en échec les tentatives de Munisport de revenir à la marque. Cela, grâce à une belle défense et la complicité de ses joueurs dont le gestuel n’a exprimé que la beauté  des actions bien coordonnées.

Il a fallu d’une faute  pour que les seniors de Munisport inscrive leur premier but à l’issu d’un 7 mètres. Aussi, le jeu très physique de Pétrosport lui a valu un carton jaune. Pour la suite, Munisport est resté régulier avec aussi de belles inspirations bien payantes. Score à la pause : 18 à 9.

A la seconde période, Pétrosport a enchainé ses attaques fulgurantes menant toujours au score, malgré les quelques incursions de Munisport qui n’ont rien changé. Pétrosport est resté plus fort jusqu’au dernier coup de sifflet : 31 à 24.

AUTRES RENCONTRES DE LA JOURNÉE

Chez les seniors dames, Abo Sport, tenante du titre  a battu As Cheminots au cours d’un match rudement disputé par son challenger. Les dames de As Cheminots, très en dessous du niveau des championnes ont tout de même tenu tête et fait honneur au jeu par de belles concrétisations. Score à la pause 16 à 6.

ABO SPORT-As Cheminots

Après les vestiaires, la capitaine de As Cheminots, Djos Domba s’est illustrée par une agilité et une précision de tire assez magnifiques. Mais c’était sans compter sur les jeunes gardiennes d’Abo Sport qui ont fait la fierté de leur gardienne titulaire Magali Bazékéné, restée sur le banc de touche pour admirer cet exploit. Tandis que Patience Okabande et les autres savouraient leur triomphe en offrant ‘‘un festival du cuir’’ moult fois logé au fond du filet de la gardienne adverse, Aziza Moungabé. Score final, 29 à 13.

Quelques  résultats de cette 3e journée du championnat national : en catégorie junior hommes, JSO 36- 16 Accadémie ; Sonocc 26-27 CATHB ; US Bantou 19-18 Etoile du Congo ; NAH Sport 31-17 Dgsp ; As JB 37-25 Renaissance. En catégorie senior hommes, Etoile du Congo 12-18 As Cheminots.

1 COMMENT

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 4 =