Le directeur général des Petites et moyennes entreprises (PME), Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba apporte du 17 au 18 novembre, son soutien moral et quelques propositions d’innovation aux entrepreneurs évoluant sur la place de Brazzaville. Durant deux jours, Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba à la tête d’une délégation composée de ses collaborateurs et quelques partenaires visitent tour à tour, les femmes et les hommes d’entreprise qui poursuivent leurs activités en cette période de crise économique aggravée par la pandémie à coronavirus. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de l’entreprenariat. Le but de cette approche est donc de booster le moral de ces travailleurs de la première heure, en prêtant une oreille attentive à leurs doléances pour mieux comprendre les difficultés qu’ils traversent présentement. Une occasion toute choisie par le directeur général des PME de leur formuler de fortes propositions afin de se réinventer un certain management adapté spécifiquement en cette période de covid-19.
Visite à Africashop's

Le directeur général des Petites et moyennes entreprises (PME), Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba apporte du 17 au 18 novembre, son soutien moral et quelques propositions d’innovation aux entrepreneurs évoluant sur la place de Brazzaville.

Durant deux jours, Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba à la tête d’une délégation composée de ses collaborateurs et quelques partenaires visitent tour à tour, les femmes et les hommes d’entreprise qui poursuivent leurs activités en cette période de crise économique aggravée par la pandémie à coronavirus. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de l’entreprenariat.

EXTRAIT DE LA REACTION DE SERAPHINE EKOA D’AFRICASHOP’S

Le but de cette approche est donc de booster le moral de ces travailleurs de la première heure, en prêtant une oreille attentive à leurs doléances pour mieux comprendre les difficultés qu’ils traversent présentement.

Une occasion toute choisie par le directeur général des PME de leur formuler de fortes propositions afin de se réinventer un certain management adapté spécifiquement en cette période de covid-19.

PME : LA DIRECTION GENERALE AU CHEVET DES ENTREPRENEURS Le directeur général des Petites et moyennes entreprises (PME), Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba apporte du 17 au 18 novembre, son soutien moral et quelques propositions d’innovation aux entrepreneurs évoluant sur la place de Brazzaville. Durant deux jours, Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba à la tête d’une délégation composée de ses collaborateurs et quelques partenaires visitent tour à tour, les femmes et les hommes d’entreprise qui poursuivent leurs activités en cette période de crise économique aggravée par la pandémie à coronavirus. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de l’entreprenariat. Le but de cette approche est donc de booster le moral de ces travailleurs de la première heure, en prêtant une oreille attentive à leurs doléances pour mieux comprendre les difficultés qu’ils traversent présentement. Une occasion toute choisie par le directeur général des PME de leur formuler de fortes propositions afin de se réinventer un certain management adapté spécifiquement en cette période de covid-19.
Christine Makani/Glacy

Pour la première journée, la délégation a débuté sa visite au Glacy, une pâtisserie située aux Plateaux des 15 ans dans le 3e arrondissement Moungali. Sa promotrice, Christine Makani propose à ses clients une palette variée de glace faite à base des fruits locaux (Tuitéké, Mbil’essobé, Tsia, Ngata ou Likami, Safou, Moukondo, etc).

Au cours de son échange avec Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba, la patronne de Glacy a signifié sa principale difficulté « c’est la capacité de stockage. On a besoin d’une chambre froide négative qui nous permettra donc d’acheter plus de produits à nos populations locales. Donc de distribuer plus de revenues, de créer une économie dynamique autour de ses fruits ».

Puis, le tour est revenu à l’atelier du Groupe Sorom Color Sarl qui évolue dans le même quartier. A ce niveau, les visiteurs ont été reçus par Romaric Oniangué, responsable de cet établissement qui forge sa notoriété dans la conception et l’impression de divers supports de communication.

Face au directeur général des PME, Romaric Oniangué a dit « avec la pandémie, c’est pas du tout facile. Mais, nous ne sommes pas défaitistes et nous essayons de nous adapter tant bien que mal ».

Romaric remet un paquet de Bavettes à la délégation

La preuve, pour maintenir sa capacité de production, son atelier s’est aussi orienté vers la conception des designs et impression de bavettes grand public. Une série de bavettes blanches frappées du sigle DGPME a d’ailleur été offerte à Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba et toute sa suite à l’occasion.

Au centre-ville, c’est la boutique communautaire Africashop’s qui a été visitée. Cette grande boutique regroupe un collectif des femmes entrepreneures d’Afrique centrale (République du Congo, Cameroun, Gabon, RDC) qui excellent dans le domaine du textile, du cosmétique et de l’agroalimentaire.

La voix de ces femmes battantes a été portée par Séraphine Ekoa qui a énuméré entre autres « il y a les difficultés d’approvisionnement, que ce soit les petits capuchons très difficiles à trouver. On est obligé de les faire venir du Cameroun et de la RDC. Ici les bouteilles sont uniquement issues du recyclage. On a vraiment un problème de packaging ».

PME : LA DIRECTION GENERALE AU CHEVET DES ENTREPRENEURS Le directeur général des Petites et moyennes entreprises (PME), Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba apporte du 17 au 18 novembre, son soutien moral et quelques propositions d’innovation aux entrepreneurs évoluant sur la place de Brazzaville. Durant deux jours, Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba à la tête d’une délégation composée de ses collaborateurs et quelques partenaires visitent tour à tour, les femmes et les hommes d’entreprise qui poursuivent leurs activités en cette période de crise économique aggravée par la pandémie à coronavirus. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de l’entreprenariat. Le but de cette approche est donc de booster le moral de ces travailleurs de la première heure, en prêtant une oreille attentive à leurs doléances pour mieux comprendre les difficultés qu’ils traversent présentement. Une occasion toute choisie par le directeur général des PME de leur formuler de fortes propositions afin de se réinventer un certain management adapté spécifiquement en cette période de covid-19.
Sorite de Rudy Stephen Mpiere-Ngouamba de l’établissement Act Vision Communication

Enfin, le point de chute de cette journée a été la visite de l’établissement Act Vision Communication situé à Bacongo, 2e arrondissement. Cette agence offre des services diversifiés dans le domaine de la communication, la production audiovisuelle, dessin et animation.

Ici, le directeur général a échangé avec l’ouvrier en chef Destin Itoni. Ce dernier s’est satisfait des propositions apportées, dans le sens de se faire vendre à travers le digital et d’imaginer autres sources de revenus pour tenir en cette période cruciale.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 × 24 =