PRÉSIDENTIELLE 2021 : LES ÉLUS LOCAUX DE LA MAJORITÉ PRESIDENTIELLE S’Y ENGAGENT ! Les conseillers municipaux de Brazzaville, constitués en collectif, appellent les populations à prendre massivement part au processus d’enrôlement des électeurs en vue du scrutin présidentiel du 21 mars prochain. L’invite a été formulée le 03 février à la mairie centrale lors du lancement de la campagne de sensibilisation citoyenne pour l’inscription aux listes électorales. La circonstance a connu un seul discours lu par le conseiller Michel Arnaud Ngakala, coordonnateur de ce collectif. Ce dernier, très enthousiaste, a interpelé ses collègues de s’impliquer pleinement auprès des populations brazzavilloises au fin de les inciter à s’inscrire en grand nombre sur les listes électorales. Dans son allocution, Michel Arnaud Ngakala a également rappelé les critères à remplir par tout électeur. « Quatre conditions sont exigées pour exercer son droit de vote : être de nationalité congolaise ; jouir de ses droits civiques et politiques ; être âgé d’au moins dix-huit ans révolu et s’inscrire sur la liste électorale » a-t-il signifié. Ainsi, pour atteindre leur objectif, les élus locaux vont prendre d’assaut chaque artère de la capitale afin de susciter l’intérêt des populations pour cette campagne d’enrôlement. Et, en si peu de temps, Michel Arnaud Ngakala rassure de démontrer la force des élus locaux de la majorité présidentielle par leur capacité à mobiliser le plus grand nombre d’électeurs pour assurer la victoire de leur ‘‘Champion’’, le candidat Denis Sassou N’Guesso. En outre, ce dernier a exhorté sur l’observation et la préservation de la paix au cours de cette période électorale. Selon lui, « il est donc nécessaire de rappeler à tous les citoyens et responsables politiques, l’importance de la paix et de la stabilité dans le pays pendant tout le processus électoral. Nous les invitons à œuvrer pour la paix ». Notons qu’un folklore de tam-tams et de danse traditionnelle exécuté par un groupe de percussionnistes a planté le décor et l’ambiance de la cérémonie.
Michel Arnaud Ngakala

Les conseillers municipaux de Brazzaville, constitués en collectif, appellent les populations à prendre massivement part au processus d’enrôlement des électeurs en vue du scrutin présidentiel du 21 mars prochain.

INTERVIEW AVEC MICHEL ARNAUD NGAKALA

L’invite a été formulée le 03 février à la mairie centrale lors du lancement de la campagne de sensibilisation citoyenne pour l’inscription aux listes électorales.

La circonstance a connu un seul discours lu par le conseiller Michel Arnaud Ngakala, coordonnateur de ce collectif. Ce dernier, très enthousiaste, a interpelé ses collègues de s’impliquer pleinement auprès des populations brazzavilloises au fin de les inciter à s’inscrire en grand nombre sur les listes électorales.

PRÉSIDENTIELLE 2021 : LES ÉLUS LOCAUX DE LA MAJORITÉ PRESIDENTIELLE S’Y ENGAGENT ! Les conseillers municipaux de Brazzaville, constitués en collectif, appellent les populations à prendre massivement part au processus d’enrôlement des électeurs en vue du scrutin présidentiel du 21 mars prochain. L’invite a été formulée le 03 février à la mairie centrale lors du lancement de la campagne de sensibilisation citoyenne pour l’inscription aux listes électorales. La circonstance a connu un seul discours lu par le conseiller Michel Arnaud Ngakala, coordonnateur de ce collectif. Ce dernier, très enthousiaste, a interpelé ses collègues de s’impliquer pleinement auprès des populations brazzavilloises au fin de les inciter à s’inscrire en grand nombre sur les listes électorales. Dans son allocution, Michel Arnaud Ngakala a également rappelé les critères à remplir par tout électeur. « Quatre conditions sont exigées pour exercer son droit de vote : être de nationalité congolaise ; jouir de ses droits civiques et politiques ; être âgé d’au moins dix-huit ans révolu et s’inscrire sur la liste électorale » a-t-il signifié. Ainsi, pour atteindre leur objectif, les élus locaux vont prendre d’assaut chaque artère de la capitale afin de susciter l’intérêt des populations pour cette campagne d’enrôlement. Et, en si peu de temps, Michel Arnaud Ngakala rassure de démontrer la force des élus locaux de la majorité présidentielle par leur capacité à mobiliser le plus grand nombre d’électeurs pour assurer la victoire de leur ‘‘Champion’’, le candidat Denis Sassou N’Guesso. En outre, ce dernier a exhorté sur l’observation et la préservation de la paix au cours de cette période électorale. Selon lui, « il est donc nécessaire de rappeler à tous les citoyens et responsables politiques, l’importance de la paix et de la stabilité dans le pays pendant tout le processus électoral. Nous les invitons à œuvrer pour la paix ». Notons qu’un folklore de tam-tams et de danse traditionnelle exécuté par un groupe de percussionnistes a planté le décor et l’ambiance de la cérémonie.
Les membres de la FMC encadrent le Coordonnateur du collectif des élus locaux

Dans son allocution, Michel Arnaud Ngakala a également rappelé les critères à remplir par tout électeur. « Quatre conditions sont exigées pour exercer son droit de vote : être de nationalité congolaise ; jouir de ses droits civiques et politiques ; être âgé d’au moins dix-huit ans révolu et s’inscrire sur la liste électorale » a-t-il signifié.

Ainsi, pour atteindre leur objectif, les élus locaux vont prendre d’assaut chaque artère de la capitale afin de susciter l’intérêt des populations pour cette campagne d’enrôlement.

VEUILLEZ SUIVRE CE REPORTAGE EN VERSION VIDEO

Et, en si peu de temps, Michel Arnaud Ngakala rassure de démontrer la force des élus locaux de la majorité présidentielle par leur capacité à mobiliser le plus grand nombre d’électeurs pour assurer la victoire de leur ‘‘Champion’’, le candidat Denis Sassou N’Guesso.

En outre, ce dernier a exhorté sur l’observation et la préservation de la paix au cours de cette période électorale. Selon lui, « il est donc nécessaire de rappeler à tous les citoyens et responsables politiques, l’importance de la paix et de la stabilité dans le pays pendant tout le processus électoral. Nous les invitons à œuvrer pour la paix ».

PRÉSIDENTIELLE 2021 : LES ÉLUS LOCAUX DE LA MAJORITÉ PRESIDENTIELLE S’Y ENGAGENT ! Les conseillers municipaux de Brazzaville, constitués en collectif, appellent les populations à prendre massivement part au processus d’enrôlement des électeurs en vue du scrutin présidentiel du 21 mars prochain. L’invite a été formulée le 03 février à la mairie centrale lors du lancement de la campagne de sensibilisation citoyenne pour l’inscription aux listes électorales. La circonstance a connu un seul discours lu par le conseiller Michel Arnaud Ngakala, coordonnateur de ce collectif. Ce dernier, très enthousiaste, a interpelé ses collègues de s’impliquer pleinement auprès des populations brazzavilloises au fin de les inciter à s’inscrire en grand nombre sur les listes électorales. Dans son allocution, Michel Arnaud Ngakala a également rappelé les critères à remplir par tout électeur. « Quatre conditions sont exigées pour exercer son droit de vote : être de nationalité congolaise ; jouir de ses droits civiques et politiques ; être âgé d’au moins dix-huit ans révolu et s’inscrire sur la liste électorale » a-t-il signifié. Ainsi, pour atteindre leur objectif, les élus locaux vont prendre d’assaut chaque artère de la capitale afin de susciter l’intérêt des populations pour cette campagne d’enrôlement. Et, en si peu de temps, Michel Arnaud Ngakala rassure de démontrer la force des élus locaux de la majorité présidentielle par leur capacité à mobiliser le plus grand nombre d’électeurs pour assurer la victoire de leur ‘‘Champion’’, le candidat Denis Sassou N’Guesso. En outre, ce dernier a exhorté sur l’observation et la préservation de la paix au cours de cette période électorale. Selon lui, « il est donc nécessaire de rappeler à tous les citoyens et responsables politiques, l’importance de la paix et de la stabilité dans le pays pendant tout le processus électoral. Nous les invitons à œuvrer pour la paix ». Notons qu’un folklore de tam-tams et de danse traditionnelle exécuté par un groupe de percussionnistes a planté le décor et l’ambiance de la cérémonie.
Un groupe de percussionnistes

Notons qu’un folklore de tam-tams et de danse traditionnelle exécuté par un groupe de percussionnistes a planté le décor et l’ambiance de la cérémonie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =