Présidium

Le Parti unis pour le Congo (UPC) que dirige Paulin Makaya propose le dialogue afin de régler les problèmes qui minent le Congo. Le vœu a été formulé le 30 juillet, lors de la conférence de presse tenue à Brazzaville.

Pour Paulin Makaya, la situation sociopolitique du Congo reste chaotique depuis l’indépendance jusqu’à nos jours. Le président de l’UPC est allé domaine par domaine pour justifier son hypothèse. S’appuyant surtout à la gestion de la chose publique qu’il qualifie de partiale entre autre.

Répondant aux préoccupations de la presse sur divers sujets d’actualités, notamment l’évacuation sanitaire en Turquie de Jean Marie Michel Mokoko, il a fait savoir que l’essentiel est que ce dernier retrouve sa santé. Avant de faire part de son inquiétude sur le choix de ce pays qui selon lui n’est pas un État de droit.

Au sujet de la division de l’opposition congolaise, Paulin Makaya a laissé entendre qu’il y’a un esprit de trahison entre les leaders de l’opposition, en évoquant le non-respect des accords de Diata.

Enfin, Paulin Makaya n’a pas manqué de formuler quelques pistes de solution à savoir : amnistier tous les prisonniers politique et les exilés condamnés par contumace afin de permettre au Congo, la tenue d’un dialogue national inclusif pour ne citer que cela.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 + 27 =