La nuit du 31 Décembre au 1er Janvier 2019 a été une aubaine pour les chrétiens d’adresser leurs prières au tout puissant afin que le nouvel an leur soit favorable. C’est ainsi que l’église de réveil Guilgal a organisé une veillée de prière, d’adoration, de louange et d’action de grâce en cette nuit transitoire.

‘‘Après 365 jours vécus sur terre, vous rentrez dans une nouvelle année, quand même il faut être reconnaissant envers Dieu en lui rendons grâce. En fait, c’est comme un bilan fait en toute reconnaissance des biens faits de l’éternel qui nous a protégés. C’est pour dire merci à Dieu.’’ A dit le révérend pasteur Cyr Igor Etou Mongo, visionnaire de l’église Guilgal où de nombreux fidèles à Jésus-Christ se sont réunis pour le glorifier.

Cette nuit d’action de grâce a eu pour thème ‘‘Rehoboth’’. Ce dernier a été bel et bien choisi pour conduire les âmes de Dieu dans la marche de la vie chrétienne  en cette année 2019 qui s’avère selon le révérend, une année de récolte. ‘‘Dieu va nous mettre en large. Nous prospérerons dans ce pays. Chaque année, nous avons un thème qui cadre avec notre vie chrétienne’’ a renchéri Cyr Igor Etou Mongo avant d’ajouter ‘‘ la fête, c’est tous les jours de notre vie. Beaucoup de gens se perdent dans ces moments pareils dans les boites de nuit en se livrant à la boisson. Hors, la bonne fête, c’est être auprès de Dieu, venir à Dieu, fêter pour la gloire de Dieu, rendre gloire et grâce à Dieu’’.

Parlons de la nuit de prière, elle a été marquée par des temps forts d’adoration et de louange, des cantiques individuels, des témoignages et des longues séances de prière. On a constaté que les fidèles ont été dans la présence de Dieu quand on adorait l’éternel. ‘‘La nuit de prière s’est bien passée vu qu’on l’avait préparée  en amant en intersession, les protocoles ont bien décoré l’église afin d’accueillir les invités dans les bonnes conditions. On a beaucoup chanté et dansé. J’en suis ravis et je rends gloire à Dieu’’ a signalé Prinslia Oko, chantre de l’église Guilgal.

Située au 14, rue Albert Ikogne dans le quartier Lycée Thomas Sankara, l’église a un programme  de ‘‘tempête’’ de prière pendant cinq mois qui commence à partir du 02 Janvier 2019 (mercredi, jeudi, vendredi les après-midi et dimanche le matin). Ce sera sous forme de séminaire ou campagne. L’occasion pour les chrétiens de recevoir les enseignements et le bon évangile du Christ dans leur vie.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
11 × 5 =