INTEGRATION SOUS REGIONALE : DENIS SASSOU N’GUESSO A LANCE LES TRAVAUX DE LA ROUTE DOLISIE-KIBANGOU Le Chef de l’Etat congolais a lancé, le 23 janvier, les travaux de construction de la route Dolisie-Kibangou. La cérémonie s’est déroulée au village ‘’Pont du Niari’’, dans le district de Kibangou, en présence des représentants de la CEEAC et de la BAD, ainsi que des populations de la contrée, venues en masse, vivre en direct l’événement. Le gouvernement congolais s’emploie à réaliser son programme de construction des infrastructures, sur toute l’étendue du territoire nationale. Le bien-être des populations et l’intégration de l’Afrique centrale dépendent de la mise en œuvre de ce programme. Cette détermination s’est traduite, le samedi 23 janvier, au village Pont du Niari, avec le lancement, par le par président de la République, Denis Sassou N’Guesso, des travaux de construction de la route Dolisie-Kibangou. Fruit de la coopération multilatérale entre le Congo et la BAD, la route Dolisie-Ndéndé (Gabon), est longue de 272 Km, soit 226 au Congo et 46 au Gabon. Dans sa partie congolaise, cette route est une composante essentielle du plan national de transports (PNT). Du côté du Gabon, elle s’inscrit dans le cadre des documents stratégiques pays (DSP). Ces deux programmes sont appuyés par la CEEAC, selon le ministre congolais de l’aménagement, de l’équipement du territoire et des grands Travaux, Jean-Jacques Bouya. Enumérant les caractéristiques de cette route, le ministre Jean-Jacques Bouya, a fait savoir qu’elle présente, de bout en bout, une chaussée souple de 7,5 mètres de large et de 2 x 2 mètres d’accotement. Elle est assise sur 25 cm de grave latéritique naturelle, 15 cm de grave latéritique de couche de fondation, 20 cm de tout-venant concassé, de couche de base et 5 cm de béton bitumineux de revêtement. La nécessité de respecter le délai d’exécution a conduit à la scission des travaux en deux phases : la première, débutée en mars 2019 est elle-même scindée en deux lots dont le premier porte sur l’aménagement et le bitumage de 32 kilomètres, la construction des ponts sur la Louvakou, ainsi qu’à la construction de la bretelle dans la sous-préfecture de Louvakou. Le second lot de la première phase est consacré à l’aménagement et au bitumage du reste du tronçon du lot n° 1 qui va du PK 32 au PK 93, sur 61 Km. S’agissant de la seconde phase du projet, elle consiste en la construction du tronçon Kibangou-frontière du Gabon, long de 133 Km et intègre également la construction d’un nouveau pont sur la Nyanga. La route Dolisie-Kibangou traverse deux rivières dont les ouvrages de franchissement sont construits sur la Louvakou (54m) et sur le Niari (355m). Ce dernier, signalons-le, est le deuxième du pays de par sa longueur, après celui sur le Kouilou. Le coût total des travaux de la route Dolisie-Kibangou-Frontière du Gabon est estimé à 44 milliards de francs CFA, un co-financement de l’Etat congolais et le Fonds Africain de développement (BAD). Ouvrant la série des allocutions ayant marqué cette cérémonie, Souhaitant la bienvenue au couple présidentiel, le préfet du Niari, M. Baron Frédéric Bouzock a remercié le chef de l’Etat pour le dynamisme et son sens éclairé de développement et de désenclavement de l’arrière-pays qui se traduit par la construction des infrastructures routières. Pour M. Bouzock, c’est un ouf de soulagement que pousseront les populations riveraines dont les localités seront ainsi désenclavées, à l’achèvement de la construction de cette route. C’est une route qui facilitera les mouvements des biens et des personnes aussi bien entre le Congo et le Gabon, qu’à l’intérieur du département du Niari dont les secteurs de production agropastorale se verront boostés. Au terme du geste symbolique marquant le lancement des travaux, le chef de l’Etat a mis le cap sur la localité de Louvakou (Pk 20) où il a mis en service du pont sur la Louvakou, l’un des grands affluents de la rivière Kouilou sur sa rive gauche. A noter que la construction de la route nationale n° 3, section Dolisie-Kibangou s’inscrivent dans la dynamique de développement du pays, impulsée par Denis Sassou N’Guesso depuis quelques années.

INTÉGRATION SOUS RÉGIONALE : DENIS SASSOU N’GUESSO A LANCÉ LES TRAVAUX DE LA ROUTE...

Le Chef de l’Etat congolais a lancé, le 23 janvier, les travaux de construction de la route Dolisie-Kibangou. La cérémonie s’est déroulée au village...

COVID-19 : « LE DECONFINEMENT PROGRESSIF NE SIGNIFIE PAS REVENIR A LA VIE D’AVANT » DIXIT...

À compter du lundi prochain, quelques secteurs d'activités pourront reprendre. Le gouvernement a annoncé ce 16 mai 2020 son plan de deconfinement, présenté par...

TRANSPORT : EMBOUTEILLAGES EN PLEIN CONFINEMENT A BRAZZAVILLE

Le rond-point Mikalou situé dans le sixième arrondissement Talangaï est devenu l’épicentre des embouteillages dans la ville capitale depuis quelques jours. Ce Matin du 24...

Block title

PUBLICITÉ

Dernières Articles